Rio Grande do Sul
12 novembre 2014 - Une collaboration fertile entre FARE et l’Université Fédérale de Santa Maria

12 novembre 2014 - Une collaboration fertile entre FARE et l’Université Fédérale de Santa Maria

Sylvie Recous, chercheuse à l’UMR FARE, revient d’un deuxième séjour d’un mois au Brésil, riche en développement de nouvelles méthodes, séminaires avec les étudiants et interprétations de données pour des publications d’articles scientifiques dans le cadre de ses travaux sur les matières organiques des sols.

Le laboratoire LABCEN, du département de sciences du sol de l’Université Fédérale de Santa Maria dans l’état du Rio Grande do Sul à l’extrême Sud du Brésil, a accueilli Sylvie pendant son séjour. Cette « petite » université à l’échelle du Brésil compte néanmoins 27000 étudiants ! C’est le programme de mobilité brésilien « Ciência sem Fronteiras » du CNPq qui finance ce projet de recherches relatif à la gestion des matières organiques dans les sols agricoles et les impacts sur les cycles du carbone et de l’azote. Ce programme a pour objectif l’exposition internationale des équipes brésiliennes bénéficiaires. Le projet finance depuis 2013 et pour 3 ans  les échanges entre le LABCEN et FARE. Sylvie a déjà accueilli M. Redin, doctorant « sandwich » en 2013 pendant 6 mois, et accueillera un autre doctorant en 2015.

Contact : Dr Sylvie Recous, sylvie.recous@reims.inra.fr

Date de modification : 06 juin 2023 | Date de création : 12 novembre 2014 | Rédaction : G. Paës